Puzzle ♣ Franck Thilliez

Puzzle

Puzzle  de Franck Thilliez

Sortie : 3 octobre 2013     Éditeur : Fleuve noir     Pages : 432

Le résumé :

« Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer au jeu ultime, celui dont on ne connaît que le nom : Paranoïa. Le jour venu, ils reçoivent la règle numéro 1 : Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. Suivie, un peu plus tard, de la règle numéro 2 : L’un d’entre vous va mourir. Et quand les joueurs trouvent un premier cadavre, jeu et réalité commencent à se confondre. Paranoïa peut alors réellement commencer… »

Mon avis : 

J’avais entendu énormément de bien concernant ce roman et cet auteur. Et lors de l’opération deux poches achetés le troisième offert, Puzzle m’a fait de l’œil et j’en ai profité pour l’acheter. Mais, comme je suis une véritable poule-mouillée, je l’avais laissé traîner dans ma bibliothèque un certain temps jusqu’à… il y a une semaine. Alors que j’étais en période de partiels, j’avais besoin de m’aérer la tête et l’envie de lire est revenue (oui, j’ai eu une panne sèche de lecture pendant un mois et demi, environ…). Ni une ni deux, je vais voir dans ma bibliothèque les livres qui m’attendent et là, paf ! Je tombe sur Puzzle et mon envie de le lire a été fulgurante. Je commence donc ce petit roman. Et c’est là que la magie a opéré. J’ai été incapable de le lâcher jusqu’à ce que je l’ai terminé ! Ce livre est vraiment incroyable, il m’a marqué de nombreuses façons et je ne regrette absolument pas d’avoir délaissé mes révisions (juste un peu) pour ce petit bijou.

Le roman commence donc de façon assez particulière puisque nous suivons durant les premiers chapitres la découverte d’un crime qui a eu lieu un an plus tôt, un crime sanglant et qui a fait de nombreux morts. Un seul survivant. Lucas Charbon, retrouvé recouvert de sang puis interné dans l’unité dans grands malades psychotiques. Pourquoi ? Nous ne le savons pas vraiment même si nous le comprenons assez rapidement. En parallèle, nous suivons ce personnage, Lucas, qui se décide soudainement à parler à sa psychiatre alors qu’il est entravé sur son lit d’hôpital, un an environ après le crime. C’est alors que l’histoire commence réellement. Nous plongeons dans le quotidien de Ilan, un jeune homme qui vit seul dans l’ancienne maison de ses parents décédés quelques années plus tôt. Puis arrive son ex petite amie, Chloé. Ensemble, ils repartent sur les routes d’un jeu nommé « Paranoïa », une quête au trésor dans notre monde réel. Mais ce jeu va s’avérer être un complot bien plus important et beaucoup plus menaçant que ce que les deux jeunes gens croyaient. Très vite, leur seul mot d’ordre sera de survivre dans un huis-clos sur le thème de la psychiatrie. Un bon moment en perspective !

« De quoi mourait-on dans les hôpitaux psychiatriques ?
De maladie ou de tristesse ? »

Les personnages sont tous plus ambiguës et plus ambivalents les uns que les autres. On se met très rapidement à douter de chacun d’entre eux. Ilan est un jeune homme complètement brisé par la mort de ses parents. Il est d’ailleurs persuadé que ce n’est pas un banal accident qui les a tués. Petit à petit, on se rend compte que son quotidien n’est pas si banal que ça puisque quelque chose rode autour de lui. Trace de seringue dans le bras, murmures dès qu’il ferme les yeux, maux de têtes atroces. J’ai très vite trouvé que ce personnage était bien plus important que ce qu’il n’y paraissait, outre le fait qu’il soit le protagoniste de l’histoire. Il y avait vraiment quelque chose qui m’intriguait chez lui. Mais après tout, c’est aussi le but de ce roman, nous faire perdre pied avec la réalité… Le personnage de Chloé est aussi très intéressant. Je n’ai pas forcément accroché avec elle, j’avais l’impression qu’elle profitait des faiblesses de son ex pour parvenir à ses fins, ce qui n’est pas totalement faux. Elle est mystérieuse, on ne sait pas vraiment comment la cerner et elle aussi cache des choses étranges. En lisant ce roman, préparez-vous à soupçonner chaque personnages d’avoir des troubles psychiatriques ! Le moindre fait et geste des uns et des autres devient étrange, soupçonnable, ambiguë.

Ambiguë. C’est le mot que j’utiliserais pour qualifier ce roman. Après plusieurs heures à tourner les pages, je me sentais moi-même perdue, déboussolée. Qu’était le faux du vrai ? La réalité de l’irréel ? Environ à la moitié du roman, j’ai commencé à comprendre le schéma et à soupçonner une personne en particulier. Pourtant, plusieurs amies m’avaient dit l’avoir lu et s’être complètement plantées quant au dénouement. J’étais donc impatiente de découvrir la fin et lorsque j’ai refermé ce livre, j’ai été contente d’avoir réussi à démêler le faux du vrai et à ne pas partir sur les multiples fausses pistes que Franck Thilliez met sur notre chemin. Je mentirais en disant que je n’ai pas eu la frousse à certains moments : d’ailleurs, je ne le lisais quasiment pas le soir de peur de ne pas pouvoir m’endormir ! Ce roman est très psychologique et, même si je ne suis pas une experte en thriller, il m’a beaucoup plus retourné que Millénium 1 par exemple. Attendez vous donc à découvrir un rythme haletant. De plus, l’ambiance de l’hôpital psychiatrique ajoute à cette atmosphère, à la fois pesante et excitante !

‘Vous n’y comprenez pas grand chose en l’état actuel des choses. Mais n’ayez crainte, les pièces du puzzle vont se mettre en place progressivement, les unes après les autres. Vous aimez les puzzles, docteur ? »

Je ne saurais que dire d’autre sans vous mener vers des indices et vous gâcher le plaisir de cette merveilleuse lecture. Sachez juste que parfois, la fiction dépasse amplement la réalité… 😉

J’imagine que les amateurs de thriller ont déjà lu ce roman, et peut-être même plus d’une fois, mais pour celles et ceux qui hésiteraient à débuter les thrillers, je vous conseille vraiment de commencer avec Puzzle, vous ne serez pas déçus. Quand j’ai terminé ce roman, je me suis mise face à la bibliothèque et j’avais peur de commencer un nouveau livre qui ne serait pas à la hauteur de celui-ci ! Puzzle est sans aucun doute un coup de cœur que je conseille désormais à tous ceux qui croisent mon chemin. N’ayez pas peur de sauter le pas, la folie est la plus douce des raisons !

« — Peut-être n’en sommes-nous pas encore sortis.
— De quoi parlez-vous ?
— De mon histoire… »

Ma note : 

coup de coeur

« Ici-bas c’est le Chaos mais au sommet, tu trouveras l’équilibre. Là sont toutes les réponses. »

Image de alternative, girl, and goth

Chloe’s Books and Co.