Les Chroniques Lunaires, tome 2 : Scarlet ♣ Marissa Meyer

scarlet

Les Chroniques Lunaires, Tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer

Sortie : 7 novembre 2013     Editeur : Pocket Jeunesse     Pages : 476

 

❧ Le résumé :

« Depuis les lointaines étoiles jusqu’aux recoins d’une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder semblent liés. Alors que l’une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l’autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l’humanité se renforce.
Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ? »

❧ Mon avis :

Attention, cet article contient des spoilers concernant le tome 1 !

Et c’est encore un coup de cœur pour ce deuxième tome des Chroniques Lunaires ! Celui-ci, à la différence du premier tome, a été lu dès réception du colis, suivit très rapidement par le tome 3, Cress (que j’ai tout aussi aimé). En fait, je crois que c’est un coup de coeur pour la saga entière, même si je ne l’ai pas encore fini, j’ai la profonde certitude que je ne serais pas déçue une seule seconde par les autres tomes. Mais, trêve de blabla, parlons pour le moment de ce tome 2, magnifique et haut en couleurs !

Nous retrouvons dans ce roman Cinder, bien entendu, alors qu’elle est faite prisonnière dans une des cellules de Néo-Beijing. Mais pas n’importe qu’elle prisonnière puisqu’elle doit être remise à la reine lunaire, Levana, afin de procéder à son châtiment qui n’est autre que la mort. En effet, la jeune cyborg se révèle être une lunaire, révélant ainsi la possible présence d’autres lunaires sur la Terre. Cependant, Cinder ne compte pas être remise entre les mains de Levana sans lutter puisque grâce aux objets cybernétiques qu’elle a reçu de la part du docteur Erland, elle va réussir à s’échapper de la prison de Néo-Beijing. Avec, sous le bras, un acolyte dont elle se serait bien passer : Thorne, qui se révélera bien plus utile qu’elle ne l’aurait cru… D’un autre côté, nous rencontrons pour la première fois Scarlet, une jeune femme qui vit en France et qui recherche désespérément sa grand-mère qui a disparu sans aucune raison, laissant derrière elle sa puce d’identification et sa petite-fille à laquelle elle tient tant. Pas un mot, pas une trace d’elle depuis de nombreux jours. D’autant plus que les autorités ne semblent pas réellement préoccupées de son sort. Scarlet va donc se débrouiller seule pour retrouver sa grand-mère. Son chemin va alors rencontrer celui de Loup, un jeune homme qui a de nombreux secrets…

« Au bas de l’écran défilait ce titre : UNE LUNAIRE S’ÉCHAPPE DE LA PRISON DE NÉO-BEIJING. CONSIDÉRÉE COMME EXTRÊMEMENT DANGEREUSE.
– C’est super ! s’exclama Thorne, lui assénant une claque dans le dos qui faillit la faire tomber. Ils n’auront pas le temps de s’occuper de nous s’ils ont une Lunaire en fuite sur les bras.
Cinder se détourna de l’écran, tandis que le sourire de Thorne s’effaçait.
– Attends. C’est toi, la Lunaire ?
– Et ça se prend pour un génie du crime. »

Tout comme le premier tome, le contexte est superbement bien fondé, tout est expliqué de façon claire et précise, nous ne nous perdons pas dans l’histoire alors que l’auteur travaille ici avec plusieurs personnages principaux qui ne sont pas, à première vue, destinés à se rencontrer. La plume de Marissa Meyer est à la fois simple et prononcée, fluide, et nous enchante dès les premiers mots. Elle arrive à faire vivre ses personnages à travers les mots, chacun ayant leur particularité, leurs faiblesses et leurs forces. Nous suivons à la fois Scarlet et Loup, en France, Cinder et Thorne, dans les étoiles, Kai et Levana, à Néo-Beijing  mais aussi, si je ne confond pas avec le tome 3, le Dr Erland, parti se réfugier en Afrique. Des chapitres tous aussi riches les uns que les autres, passant d’un pays à une galaxie.

J’ai beaucoup aimé les nouveaux personnages qu’introduit ici Marissa Meyer : Thorne, (pardon, Capitaine Thorne) qui est très drôle et si imbu de lui-même qu’il en devient attach(i)ant. Scarlet, une jolie rouquine qui ne se laisse pas faire et qui a une loyauté incommensurable auprès de sa grand-mère, sa seule famille. J’ai beaucoup aimé ses répliques lorsqu’elle répondait à Loup. Ce dernier, je l’ai adoré ! Typiquement le personnage masculin qui me plait : solitaire, renfermé, presque taciturne, un tatouage mystérieux, des cicatrices encore plus troublantes, et qui se décide tout de même a aider Scarlet. (Ah, et aussi beau garçon, ce qui ne gâche rien, n’est-ce pas ?). On en apprend toujours plus sur Cinder et le terrible secret qui entoure sa vie et son enfance. On vit avec elle ses doutes et ses inquiétudes. Levana est, quant à elle, de plus en plus présente et pressante, notamment avec Kai, jeune empereur de la Communauté Orientale, dont la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Il doit en effet gérer la reine lunaire qui menace les terriens d’une guerre dont elle sera la seule gagnante, mais aussi Cinder, en qui il croyait pouvoir avoir confiance et qui est devenue l’ennemie publique numéro un de la Terre.

 « – C’est vous qui avez ma grand-mère, répéta-t-elle, plus lentement cette fois. Pas vrai ?
– Eh bien … pas sur moi, non. »

Le roman est bien entendu centré majoritairement sur l’aventure de Scarlet et de Loup, pourtant nous continuons à vivre au travers des autres personnages, ce qui est vraiment génial ! Scarlet va donc en apprendre beaucoup plus sur sa grand-mère, découvrir les terribles secrets qu’elle cache et pouvoir enfin mettre des mots sur des souvenirs auparavant indistinct de son enfance. Elle va aussi apprendre à faire confiance à son nouveau compagnon de voyage, Loup, qui en sait plus qu’il n’y parait sur la disparition mystérieuse de sa grand-mère. Malgré son apparence anormale, son attitude parfois incompréhensible, une sorte de romance va se former entre ces deux personnages. Je vous rassure, elle est complètement plausible et n’entache en rien l’histoire et la suite des aventures des deux comparses, au contraire ! Scarlet et Loup sont vraiment très mignons ensemble, c’est une jolie histoire qui naît entre eux, douce et bien plus puissante qu’ils ne le croient.

Pour conclure, ce tome 2 est une suite encore plus puissante que le tome 1 (si, si, c’est possible !). Je n’ai, pour ma part, trouver aucun défaut à ce roman. Tout de A à Z est parfait. L’histoire devient de plus en plus complexe tout en se dévoilant au fur et à mesure des pages. Nous en apprenons plus sur Cinder, sur son passé et ce qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Les volontés de Levana commencent à se fonder et la reine montre peu à peu son vrai visage, cruel, ambitieux, prêt à tout pour atteindre un but bien précis. Scarlet et Loup sont profondément attachants et s’avéreront très utile pour la suite des aventures de notre petite cyborg ! Aussi, nous retrouvons comme dans le premier tome, l’histoire du Petit Chaperon Rouge, liée sans prétention à celle de Scarlet, qui apporte le côté « magique » du roman et que j’apprécie énormément. Si vous hésitiez à lire la suite, n’attendez-plus, foncez !!!

« – Je sais que tu ne veux plus rien avoir à faire avec moi, dit-il d’un ton gêné. Je ne te blâme pas. (Il fit rouler ses épaules et lui lança un regard empli de regret.) Mais tu es la seule, Scarlet. Il n’y aura jamais que toi. »

❧ Ma note : 

coup de coeur

« – Femelle alpha, murmura-t-il. Ça me plait bien.
Radieuse, Scarlet haussa les épaules.
– Je crois que je pourrais me faire à cette idée. »

Image de gif and red riding hood

Chloe’s Books and Co.
Publicités

7 réflexions sur “Les Chroniques Lunaires, tome 2 : Scarlet ♣ Marissa Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s