Top Ten Tuesday #13

TTT

Hello, hello ! 

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.)

On se retrouve pour cette nouvelle semaine avec comme thème :

Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir.

Ça y est, la période où le porte-monnaie pleure et nous supplie d’arrêter de dépenser est arrivée ! Je vous présente ainsi ma petite sélection des 10 romans qui me font vraiment très envie pour cette rentrée littéraire 2017, sachant qu’il n’y a pas tout ici et qu’il y en a encore beaucoup d’autres qui me font de l’œil… Des suites de sagas, de nouveaux mangas… Je crois qu’il va falloir trouver le secret pour faire pousser de l’argent sur les arbres car je ne parviendrai très certainement pas à tout me procurer !

Neverland de Timothée de Fombelle.

Couverture du livre : Neverland

« Neverland est l’histoire d’un voyage au pays perdu de l’enfance, celui que nous portons tous en nous. À la fois livre d’aventure et livre-mémoire, il ressuscite nos souvenirs enfouis.
Après son immense succès en littérature jeunesse (Tobie Lolness, Vango, Le livre de Perle), Timothée de Fombelle signe son premier livre pour adultes.
« Je suis parti un matin en chasse de l’enfance. Je ne l’ai dit à personne. J’avais décidé de la capturer entière et vivante. Je voulais la mettre en lumière, la regarder, pouvoir en faire le tour. Je l’avais toujours sentie battre en moi, elle ne m’avait jamais quitté. » »

❧ Les Optimistes meurent en premier de Susin Nielsen.

Couverture du livre : Les optimistes meurent en premier

« Depuis la tragédie qui a anéanti sa famille, Pétula, seize ans, a développé de nombreuses phobies, et prétend qu’une prudence et une hygiène extrêmes lui permettront de parer à la moindre catastrophe.
Mais est-ce bien réaliste ? … Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’uns atelier d’art-thérapie. Les adolescents « a problèmes » qui y assistent se supportent tout juste. Jusqu’à ce que Jacob, « l’homme bionique », fasse son apparition. Appareillé depuis qu’il a perdu son avant bras, le jeune homme, grand cinéphile, est aussi moqueur qu’attentif aux autres.
À ses côtés, Pétula se sent enfin revivre.
Mais il se pourrait qu’il cache lui aussi un secret trop lourd à porter…
De son écriture nourrie d’empathie, avec un humour irrésistible, Susin Nielsen dresse le portrait inoubliable d’une bande d’adolescents que les drames de la vie n’empêcheront pas de se reconstruire. »

❧ De L’autre Côté du Monde de Stephanie Bishop.

Couverture du livre : De l'autre côté du monde

« Une chambre à soi. Du temps pour peindre. Tel est le rêve de Charlotte après la naissance de ses deux filles. Son mari Henry, lui, ne supporte plus le climat anglais pluvieux et brumeux, et rêve d’un pays aride et ensoleillé comme l’Inde de son enfance. Une brochure, glissée dans la boîte aux lettres, semble apporter la solution :  » L’Australie réveille le meilleur en vous.  » Henry y croit.
Charlotte, en dépit de ses réticences, finit par céder, et peu après la petite famille embarque pour l’autre côté du monde.
Cependant, sous le soleil cuisant de Perth, la terre s’assèche tout comme leur relation dont la substance semble progressivement s’estomper. À l’image des aquarelles, les contours de leur vie précédente se brouillent, se perdent.
Lorsqu’un nouvel événement vient chambouler l’équilibre familial fragile, Charlotte décide de prendre en main son avenir, quitte à renoncer à ce qu’elle a de plus précieux… »

❧ Un Funambule sur le Sable de Gilles Marchand.

Couverture du livre : Un funambule sur le sable

« C’est l’histoire de Stradi qui naît avec un violon dans le crâne. A l’école, il va souffrir à cause de la maladresse ou de l’ignorance des adultes et des enfants. A ces souffrances, il va opposer son optimisme invincible, héritage de ses parents. Et son violon s’avère être un atout qui lui permet de rêver et d’espérer. Roman de l’éducation, révérant la différence et le pouvoir de l’imagination. »

❧ Lady Helen, tome 2 : Le Pacte des Mauvais Jours de Alison Goodman.

 : Couverture du livre : Lady Helen, tome 2 : The Dark Days Pact

« Après les événements scandaleux du bal marquant son entrée dans le monde, lady Helen s’est réfugiée à Brighton, station balnéaire à la mode, où elle suit l’entraînement indispensable pour devenir une Vigilante du Club des mauvais jours.
Tandis qu’elle se débat pour oublier son éducation de jeune fille du monde et se consacrer à nouvelle vocation guerrière, Helen se rend compte que son mentor, lord Carlston, mène son propre combat intérieur. L’énergie pernicieuse des Abuseurs a-t-elle empoisonnée son âme ou une autre force le conduit-t-elle à ces violents accès de folie ? Quelle que soit la réponse, Helen est déterminée à aider cet homme auquel elle se sent attachée par un lien profond mais interdit…
Mais Lady Helen doit aussi obéir aux ordres de l’organisation secrète. La mission qui lui est confiée l’amènera-t-elle à le trahir ? »

❧ Mischling de Affinity K.

Couverture du livre : Mischling

« Pearl et Stasha n’ont guère plus de douze ans lorsqu’elles sont déportées à Auschwitz, à l’automne 1944, avec leur mère et leur grand-père. À leur arrivée, les jumelles décident de se répartir la tâche : Pearl prendra sur elle le triste, le passé, le bon ; Stasha se chargera du drôle, du futur, du mauvais.
Dans ce nouveau monde sur lequel le jour semble ne plus jamais se lever, elles se réfugient dans la complicité naturelle qui les unit en toute chose, leur langage secret et les jeux de l’enfance.
Sélectionnées par le docteur Mengele pour faire partie de son “zoo”, elles jouissent d’avantages que n’ont pas les simples prisonniers du camp, en même temps qu’elles subissent des horreurs à elles seules réservées.
Bientôt leurs personnalités, leurs identités se défont sous le double assaut de la culpabilité et de la douleur.
L’hiver arrivé, tandis que l’aviation russe se rapproche, Pearl disparaît lors d’un concert organisé par Mengele. Stasha est partagée entre le deuil et la possibilité que sa sœur soit toujours en vie. Lorsque le camp est libéré par l’Armée rouge, elle part avec son compagnon Feliks, un adolescent résolu à capturer Mengele, que des rumeurs disent à Varsovie, pour venger la mort de son frère jumeau. À travers une Pologne dévastée, peuplée de villageois hostiles, de combattants de la résistance juive et de milliers de réfugiés, Pearl mène une double quête de l’Autre : celui qui est constitutif de son identité, et celui qui a voulu la détruire.
Posant un regard nouveau sur l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire de l’humanité, Affinity K. signe un roman déchirant sur la compassion et la cruauté, la brutalité et la force des sentiments. »

❧ The Outlaws, tome 1 : Les Insurgés d’Elle Kennedy.

Couverture du livre : The Outlaws, Tome 1 : Les Insurgés

« Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu’elle ne veut même pas envisager. Elle s’enfuit et risque la mort pour cette désertion.
Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité.
Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.
Elle découvre ce que c’est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien.
Elle découvre aussi les histoires terribles qu’ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille.
Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ? »

❧ Le Livre des Anciens, tome 1 : Sœur Écarlate de Mark Lawrence.

Couverture du livre : Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate

« Au couvent de la Mansuétude, on forme des jeunes filles à devenir des tueuses. Dans les veines de certaines d’entre elles coule le sang ancien, révélant des talents qui ne se manifestent plus que rarement depuis le jour où les Anciens ont accosté sur le rivage d’Abeth.
Mais les maîtresses de la lame furtive ne mesurent pas tout à fait ce dont elles ont hérité à l’arrivée de Nona, une enfant de huit ans qui a déjà du sang sur les mains ; accusée de meurtre, la fillette s’est rendue coupable d’un acte plus odieux encore.
Ayant échappé à la potence, elle est recherchée par de puissants ennemis aux mystérieux desseins. Au cours du long apprentissage de la voie de la lame et du poing, elle sera rattrapée par les secrets d’un passé hanté par la violence. Et tandis qu’un soleil mourant se lève sur un Empire en décrépitude, Nona devra affronter ses démons et devenir une redoutable guerrière si elle entend rester en vie… »

❧ Hex de Thomas Olde Heuvelt.

Couverture du livre : Hex

« Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort.
Quiconque y vient n’en repart jamais.
Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tellement habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra.
Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu’on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar… »

❧ Forbidden de Tabitha Suzuma.

Couverture du livre : Forbidden

« Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ? »

On se retrouve la semaine prochaine avec comme thème :
Les 10 romans qui composeront votre PAL de l’automne 2017

 Et vous, quels sont les livres qui vous font le plus envie pour cette rentrée littéraire ?
Chloe’s Books and Co.

Illustration réalisée à partir des vectors freepik.

Les Chroniques Lunaires, tome 2 : Scarlet ♣ Marissa Meyer

scarlet

Les Chroniques Lunaires, Tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer

Sortie : 7 novembre 2013     Editeur : Pocket Jeunesse     Pages : 476

 

❧ Le résumé :

« Depuis les lointaines étoiles jusqu’aux recoins d’une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder semblent liés. Alors que l’une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l’autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l’humanité se renforce.
Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ? »

❧ Mon avis :

Attention, cet article contient des spoilers concernant le tome 1 !

Et c’est encore un coup de cœur pour ce deuxième tome des Chroniques Lunaires ! Celui-ci, à la différence du premier tome, a été lu dès réception du colis, suivit très rapidement par le tome 3, Cress (que j’ai tout aussi aimé). En fait, je crois que c’est un coup de coeur pour la saga entière, même si je ne l’ai pas encore fini, j’ai la profonde certitude que je ne serais pas déçue une seule seconde par les autres tomes. Mais, trêve de blabla, parlons pour le moment de ce tome 2, magnifique et haut en couleurs !

Nous retrouvons dans ce roman Cinder, bien entendu, alors qu’elle est faite prisonnière dans une des cellules de Néo-Beijing. Mais pas n’importe qu’elle prisonnière puisqu’elle doit être remise à la reine lunaire, Levana, afin de procéder à son châtiment qui n’est autre que la mort. En effet, la jeune cyborg se révèle être une lunaire, révélant ainsi la possible présence d’autres lunaires sur la Terre. Cependant, Cinder ne compte pas être remise entre les mains de Levana sans lutter puisque grâce aux objets cybernétiques qu’elle a reçu de la part du docteur Erland, elle va réussir à s’échapper de la prison de Néo-Beijing. Avec, sous le bras, un acolyte dont elle se serait bien passer : Thorne, qui se révélera bien plus utile qu’elle ne l’aurait cru… D’un autre côté, nous rencontrons pour la première fois Scarlet, une jeune femme qui vit en France et qui recherche désespérément sa grand-mère qui a disparu sans aucune raison, laissant derrière elle sa puce d’identification et sa petite-fille à laquelle elle tient tant. Pas un mot, pas une trace d’elle depuis de nombreux jours. D’autant plus que les autorités ne semblent pas réellement préoccupées de son sort. Scarlet va donc se débrouiller seule pour retrouver sa grand-mère. Son chemin va alors rencontrer celui de Loup, un jeune homme qui a de nombreux secrets…

« Au bas de l’écran défilait ce titre : UNE LUNAIRE S’ÉCHAPPE DE LA PRISON DE NÉO-BEIJING. CONSIDÉRÉE COMME EXTRÊMEMENT DANGEREUSE.
– C’est super ! s’exclama Thorne, lui assénant une claque dans le dos qui faillit la faire tomber. Ils n’auront pas le temps de s’occuper de nous s’ils ont une Lunaire en fuite sur les bras.
Cinder se détourna de l’écran, tandis que le sourire de Thorne s’effaçait.
– Attends. C’est toi, la Lunaire ?
– Et ça se prend pour un génie du crime. »

Tout comme le premier tome, le contexte est superbement bien fondé, tout est expliqué de façon claire et précise, nous ne nous perdons pas dans l’histoire alors que l’auteur travaille ici avec plusieurs personnages principaux qui ne sont pas, à première vue, destinés à se rencontrer. La plume de Marissa Meyer est à la fois simple et prononcée, fluide, et nous enchante dès les premiers mots. Elle arrive à faire vivre ses personnages à travers les mots, chacun ayant leur particularité, leurs faiblesses et leurs forces. Nous suivons à la fois Scarlet et Loup, en France, Cinder et Thorne, dans les étoiles, Kai et Levana, à Néo-Beijing  mais aussi, si je ne confond pas avec le tome 3, le Dr Erland, parti se réfugier en Afrique. Des chapitres tous aussi riches les uns que les autres, passant d’un pays à une galaxie.

J’ai beaucoup aimé les nouveaux personnages qu’introduit ici Marissa Meyer : Thorne, (pardon, Capitaine Thorne) qui est très drôle et si imbu de lui-même qu’il en devient attach(i)ant. Scarlet, une jolie rouquine qui ne se laisse pas faire et qui a une loyauté incommensurable auprès de sa grand-mère, sa seule famille. J’ai beaucoup aimé ses répliques lorsqu’elle répondait à Loup. Ce dernier, je l’ai adoré ! Typiquement le personnage masculin qui me plait : solitaire, renfermé, presque taciturne, un tatouage mystérieux, des cicatrices encore plus troublantes, et qui se décide tout de même a aider Scarlet. (Ah, et aussi beau garçon, ce qui ne gâche rien, n’est-ce pas ?). On en apprend toujours plus sur Cinder et le terrible secret qui entoure sa vie et son enfance. On vit avec elle ses doutes et ses inquiétudes. Levana est, quant à elle, de plus en plus présente et pressante, notamment avec Kai, jeune empereur de la Communauté Orientale, dont la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Il doit en effet gérer la reine lunaire qui menace les terriens d’une guerre dont elle sera la seule gagnante, mais aussi Cinder, en qui il croyait pouvoir avoir confiance et qui est devenue l’ennemie publique numéro un de la Terre.

 « – C’est vous qui avez ma grand-mère, répéta-t-elle, plus lentement cette fois. Pas vrai ?
– Eh bien … pas sur moi, non. »

Le roman est bien entendu centré majoritairement sur l’aventure de Scarlet et de Loup, pourtant nous continuons à vivre au travers des autres personnages, ce qui est vraiment génial ! Scarlet va donc en apprendre beaucoup plus sur sa grand-mère, découvrir les terribles secrets qu’elle cache et pouvoir enfin mettre des mots sur des souvenirs auparavant indistinct de son enfance. Elle va aussi apprendre à faire confiance à son nouveau compagnon de voyage, Loup, qui en sait plus qu’il n’y parait sur la disparition mystérieuse de sa grand-mère. Malgré son apparence anormale, son attitude parfois incompréhensible, une sorte de romance va se former entre ces deux personnages. Je vous rassure, elle est complètement plausible et n’entache en rien l’histoire et la suite des aventures des deux comparses, au contraire ! Scarlet et Loup sont vraiment très mignons ensemble, c’est une jolie histoire qui naît entre eux, douce et bien plus puissante qu’ils ne le croient.

Pour conclure, ce tome 2 est une suite encore plus puissante que le tome 1 (si, si, c’est possible !). Je n’ai, pour ma part, trouver aucun défaut à ce roman. Tout de A à Z est parfait. L’histoire devient de plus en plus complexe tout en se dévoilant au fur et à mesure des pages. Nous en apprenons plus sur Cinder, sur son passé et ce qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Les volontés de Levana commencent à se fonder et la reine montre peu à peu son vrai visage, cruel, ambitieux, prêt à tout pour atteindre un but bien précis. Scarlet et Loup sont profondément attachants et s’avéreront très utile pour la suite des aventures de notre petite cyborg ! Aussi, nous retrouvons comme dans le premier tome, l’histoire du Petit Chaperon Rouge, liée sans prétention à celle de Scarlet, qui apporte le côté « magique » du roman et que j’apprécie énormément. Si vous hésitiez à lire la suite, n’attendez-plus, foncez !!!

« – Je sais que tu ne veux plus rien avoir à faire avec moi, dit-il d’un ton gêné. Je ne te blâme pas. (Il fit rouler ses épaules et lui lança un regard empli de regret.) Mais tu es la seule, Scarlet. Il n’y aura jamais que toi. »

❧ Ma note : 

coup de coeur

« – Femelle alpha, murmura-t-il. Ça me plait bien.
Radieuse, Scarlet haussa les épaules.
– Je crois que je pourrais me faire à cette idée. »

Image de gif and red riding hood

Chloe’s Books and Co.

Throwback Thursday Livresque #10

TBTL 2

Voici un nouveau rendez-vous que BettieRose Books poursuit aujourd’hui sur son blog le throwback thursday livresque ! C’est sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres. Ainsi chaque semaine, Bettie Rose fixe le thème sur lequel il faut choisir un livre lui correspondant.

J’ai trouvé ce nouveau rendez-vous littéraire plutôt chouette et qui change des autres rendez-vous que je fais actuellement sur le blog. Cette semaine, le thème est donc :


 

J’ai choisi : 

J’ai mis du temps à réfléchir à quel livre m’avait le plus marqué, celui qui sortait du lot, qui « surpassait » les autres. Et puis, comme dit le dicton « la première impression est toujours la bonne », j’ai décidé de choisir celui auquel j’ai pensé en tout premier en découvrant ce thème. J’aimerais en mettre un ou deux de plus car il y en a plusieurs qui m’ont marqué, chacun à leur façon. Mais puisqu’il faut n’en choisir qu’un, mon choix se porte sur Une Braise sous la Cendre de Sabaa Tahir.

une-braise-sous-la-cendre-640961

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

C’est un roman qui nous plonge dans un univers dur et sans pitié, où les plus faibles sont évincés tandis que les plus forts survivent comme ils le peuvent. En lisant ce livre, des tas d’émotions nous parcourent : la peur, la tristesse, la colère, le dégoût… mais aussi la joie, et surtout l’espoir ! Je trouve qu’Une Braise sous la Cendre est un livre qui nous montre que l’espoir est une des forces les plus puissantes dont l’être humain dispose. Dans chaque situation, même les plus critiques, il est possible de trouver un fragment d’espoir ! Et, avec celui-ci, arrive le courage ! Ce roman montre ainsi les deux facettes les plus contradictoires et paradoxalement les plus proches de l’Homme : la haine et l’amour. Un livre vraiment fort en émotions, qui m’avait bouleversé et marqué.

« La peur peut être bonne, Laia. Elle peut te maintenir en vie. Mais ne la laisse pas te contrôler. Ne la laisse pas semer le doute en toi. Lorsque la peur prend le dessus, combats-la avec plus puissant qu’elle : ton esprit. Ton cœur. »

Sabaa Tahir

Ma chronique ici.


Et voila pour cette semaine ! On se retrouve jeudi prochain avec comme thème :

J’aurais voulu une autre fin

Et pour vous, quel est le roman qui correspond au thème de cette semaine ?

Chloe’s Books and Co.

Illustrations créées avec des vectors Freepik

Top Ten Tuesday #12

TTT
Hello, hello ! 

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.)

On se retrouve pour cette nouvelle semaine avec comme thème :

Les 10 livres de votre PAL qui attendent depuis trop longtemps d’être lus

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai énormément de livres qui attendent (im)patiemment d’être lus… Je ne sais pas vous mais j’achète parfois des romans par pulsions et puis, je les range dans ma bibliothèque et je découvre d’autres livres, que je lis… et, bref, vous connaissez ça aussi, n’est-ce pas ? Présentons donc ceux qui sont trop souvent oubliés, âmes perdues dans le néant livresque de nos bibliothèques, qui prennent la poussière tout en sentant encore le neuf !

Geisha d’Arthur Golden (dans ma PAL depuis un an).

Couverture du livre : Geisha

Une flamme dans la Nuit de Sabaa Tahir (dans ma PAL depuis plusieurs mois).

Couverture du livre : Une braise sous la cendre, tome 2 : Une flamme dans la nuit

La Sélection, tome 1 : La Sélection de Kiera Cass (dans ma PAL depuis plusieurs mois).

Couverture du livre : La Sélection, Tome 1 : La Sélection

The Revolution of Ivy de Amy Engel (dans ma PAL depuis plusieurs mois).

Couverture du livre : The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy

Nos Faces Cachées de Amy Harmon (dans ma PAL depuis plusieurs mois).

Couverture du livre : Nos faces cachées

Avant toi de Jojo Moyes (dans ma PAL depuis un an).

Couverture du livre : Avant Toi

Le Bal des Louves, tome 1 : La Chambre Maudite de Mireille Calmel (dans ma PAL depuis deux ans, environ).

Couverture du livre : Le bal des louves, tome 1 : La chambre maudite

Un automne à Kyoto de Karine Reysset (dans ma PAL depuis… quatre ans… oups, j’ai honte !).

Couverture du livre : Un automne à Kyoto

Le chemin de Sarasvati de Claire Ubac (dans ma PAL depuis quatre ans aussi *shame, shame, shame*).

Couverture du livre : Le chemin de Sarasvati

Lady Helen, tome 1 : Le Club des Mauvais Jours de Alison Goodman (dans ma PAL depuis plusieurs mois).

Couverture du livre : Lady Helen, tome 1 : Le Club des Mauvais Jours

Je crois que c’est le TTT pour lequel j’ai mis le moins de temps à réaliser ! Il faut dire que j’ai encore plusieurs livres qui pourraient figurer dans ce top mais il faut bien faire un choix… Est-ce que vous aussi, certains livres prennent la poussière depuis plusieurs années ? (Rassurez-moi, s’il vous plait !!). Personnellement, j’aime bien avoir des livres qui m’attendent comme ça, je sais que si jamais je n’ai plus de livres à acheter (ce qui très clairement n’arrivera jamais) ou que je ne peux tout simplement plus en acquérir pendant un petit moment (l’argent ne pousse malheureusement pas sur des arbres…), eh bien, il y aura toujours quelques bouquins qui m’attendront !

On se retrouve la semaine prochaine avec comme thème :
Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir.

 Et vous, quel est votre top ?
Chloe’s Books and Co.

Illustration réalisée à partir des vectors freepik.

 

 

Top Ten Tuesday #11

TTT

Hello, hello ! 

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.)

On se retrouve pour cette nouvelle semaine avec comme thème :

Les 10 livres qui vous ont fait découvrir un auteur que vous adorez depuis

Voici les livres qui m’ont fait découvrir des auteurs que j’ai adorés et dont j’ai lu au moins un deuxième livre, ou je compte les découvrir très prochainement ! Ce sont des auteurs majoritairement de fantastiques ou de fantasy, le genre que j’adore et que je lis le plus. Je vous laisse découvrir ma sélection !

Lux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout.

The Book of Ivy de Amy Engel.

Harry Potter à l’école des Sorciers de J.K. Rowling.

Twilight, tome 1 : Fascination de Stephenie Meyer.

Irrésistible Alchimie de Simone Elkeles.

Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pas de Tahereh Mafi.

Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie Jomain.

Keleana, tome 1 : L’Assassineuse de Sarah J. Maas.

Dublin Street, tome 1 de Samantha Young.

Les Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder de Marissa Meyer.

On se retrouve la semaine prochaine avec comme thème :
Les 10 livres de ta PAL qui attendent depuis trop longtemps d’être lus

 Et vous, quels romans avez-vous choisi ?
Chloe’s Books and Co.

Illustration réalisée à partir des vectors freepik.

Bilan du mois : juillet 2017

bilan mois

Le mois d’août a pointé le bout de son nez, les vacances à la mer arrivent dans peu de temps et le mois de juillet est passé aussi vite que le TGV (lorsqu’il n’y a pas de problèmes, s’entend)… Il est dont temps de faire un petit bilan ! Ce mois de juillet a été plutôt riche : baby-sitting, travaux à la maison et sorties avec les copines. Du coup, les lectures sont moins abondantes que d’habitude, mais le plus important, ce n’est pas la quantité mais le contenu, n’est-ce pas ?

❧ Côté livres :

 

Trois coups de cœur, une jolie découverte et de bons moments passés avec deux NA. Aucune déception, même si j’en attendais un peu plus pour la fin de Wilder de Rebecca Yarros.

❧ Côté blog : 

Quatre chroniques ont été postées :

La chronique du tome 2 des Chroniques Lunaires devrait arriver très bientôt, ainsi que celle de Millénium.

J’ai aussi décidé de participer au challenge The Emma Watson Reading Challenge. Je n’ai pour l’instant pas avancé d’un poil mais je compte me rattraper durant le mois d’août !

❧ Côté musiques : 

En ce moment, j’écoute beaucoup l’album Divide d’Ed Sheeran, j’adoooore cet artiste et ses chansons sont magnifiques. J’aime en particulier Happier, Nancy Mulligan et Galway Girl.

J’écoute aussi le nouvel album Imagine DragonsEvolvequi est sorti il y a peu. Believer, Thunder, Walking the Wire et Whatever It Takes sont les chansons que je préfère !

Image de divide, new, and ed sheeran

❧ Côté films : 

Je suis allée voir le dernier film où joue Emma Watson, The Circle, un très bon film même si je reste perplexe sur la fin… Je m’attendais à tout autre chose et ce n’est peut-être pas plus mal qu’il se termine comme cela, je le conseille à tout le monde, en particulier ceux qui aiment le jeu de rôle d’Emma Watson, ou celui de Tom Hanks !
J’ai regardé à la maison Le Choc des Titans, qui passait à la télé, je l’avais déjà vu il y a très longtemps et j’ai bien aimé, ce n’est pas le film de l’année, mais il permet de passer un bon moment.
Pour finir, j’ai (re-re-re-re…) recommencé à regarder les films Harry Potter. C’est toujours avec plaisir que je me plonge dans cet univers, aussi bien cinématographique que livresque !

Image de gif, hermione granger, and ron weasley

Et voilà pour ce bilan du mois de juillet ! J’ai fait une pause au niveau des séries, je n’en ai donc pas regardé. C’est finalement un mois qui s’avère être complet dans de nombreux domaines, j’ai fait de jolies découvertes et je suis très contente de mes lectures.
Je pars en vacances, et bien, aujourd’hui (oui, oui, ceci est un article planifié et d’autres arriveront dans la semaine !), à la mer, aux alentours de Saint-Hilaire-de-Riez, je reviendrai donc pour un prochain bilan avec plusieurs photos ! En attendant, je vous souhaite un bon mois d’août !!

Et vous, quel est votre bilan de ce mois de juillet ?
Je vous souhaite un bon mois livresque à toutes et tous !
Chloe’s Books and Co.

Throwback Thursday Livresque #9

TBTL 2

Voici un nouveau rendez-vous que BettieRose Books poursuit aujourd’hui sur son blog le throwback thursday livresque ! C’est sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres. Ainsi chaque semaine, Bettie Rose fixe le thème sur lequel il faut choisir un livre lui correspondant.

J’ai trouvé ce nouveau rendez-vous littéraire plutôt chouette et qui change des autres rendez-vous que je fais actuellement sur le blog. Cette semaine, le thème est donc :


 

J’ai choisi : 

Mon époque préférée… J’ai eu du mal à trouver un roman qui correspond à mon époque préférée puisque je n’en ai pas vraiment. J’aime aussi bien les années futuristes que celles datant du XVème au XXème siècles. Lorsque je regarde des films, j’adore les époques correspondant au Moyen-Âge ou à la Renaissance, seulement je me suis rendue compte que je n’avais pas beaucoup (en fait, absolument aucun) de livres se situant lors de ces époques. Et, au final, j’ai décidé de choisir une époque qui n’en est pas vraiment une : les époques fictives, imaginaires, complètement inventées par les auteurs. Oui, d’accord, je triche un peu, mais c’est vraiment les époques qui me plaisent le plus car on est transporté dans un temps complètement nouveau, inventé de toutes pièces et qui nous plonge dans l’imaginaire de l’écrivain.

Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets… tout la distingue des autres habitants du Monde Émergé.
Fille d’un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons.
Mais la nuit des voix plaintives et des images de mort hantent l’esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit la Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L’heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir…

Ce roman a donc lieu alors que la paix est à deux doigts de basculer vers une guerre sans merci. On suit la petite Nihal, jeune fille différente des autres de part son physique mais aussi du fait qu’elle agit plus comme un garçon que comme une fille. Elle a un caractère qui ne correspond pas forcément aux mœurs de son village, préférant jouer à la guerre et manipuler des armes plutôt que porter des robes et jouer à la poupée. On la voit grandir et devenir une jeune femme, guerrière manipulant son épée avec beaucoup de maîtrise, femme qui montre que les hommes ne sont pas les seuls à pouvoir combattre les ennemis. Un roman avec une époque fictive mais qui peut correspondre aux époques d’antan, où les femmes se battaient pour avoir plus de droit et de respect ! (On est bien-sûr d’accord qu’il y a encore un long chemin à faire mais c’est toujours mieux qu’avant !)

« – Je ne me suis jamais vue en jupe, avoua-t-elle en rougissant.
Eleusi écarquilla les yeux :
– Mais…quel âge as-tu ?
– Presque dix-huit ans, murmura Nihal.
– Et tu n’as jamais mis de jupe jusque là ?
– Ben… Non.
Les deux femmes se regardèrent et éclatèrent de rire. »

Licia Troisi


 

Et voila pour cette semaine ! On se retrouve jeudi prochain avec comme thème :

Continent

Et pour vous, quel est le roman qui correspond au thème de cette semaine ?

Chloe’s Books and Co.

Illustrations créées avec des vectors Freepik